STAGES DE FABRICATION D'UNE MARIONNETTE SUR TABLE en mousse et latex

Toutes les dates des prochaines formations restent valables et les stages sont maintenus.

N'hésitez pas à nous appeler pour toute information et pour préparer vos inscriptions pour la période d'après-confinement/couvre-feu. Nous serons présents au bureau du lundi au vendredi de 10h à 19h.

DATES DES PROCHAINS STAGES saison 21/22:

 

* Stages sur 6 jours (1 semaine)

   

 

 - du samedi 10 au jeudi 15 juillet 2021

 - du lundi 16 au samedi 21 août 2021

 - du lundi 20 au samedi 25 septembre 2021

 - du lundi 18 au samedi 23 octobre 2021

 - du lundi 15 au samedi 20 novembre 2021

 - du lundi 6 au samedi 11 décembre 2021

 

 - du lundi 14 au samedi 19 février 2022

 - du lundi 7 au samedi 12 mars 2022

 - du samedi 16 au jeudi 21 avril 2022

 - du lundi 2 au samedi 7 mai 2022

 - du lundi 11 au samedi 16 juillet 2022

 - du lundi 15 au samedi 20 aout 2022

 

 

Stage ouvert à partir de 3 personnes inscrites. 

Réservation dès réception des 130 € d'arrhes

 

* Stages sur 3 week-ends consécutifs 

 

 samedi et dimanche 8/9, 15/16 et 22/23 janvier 2022

 

 samedi et dimanche 19/20, 26/27 mars et 2/3 avril 2022

 

 

Azur & les Aéroplanes propose des stages de fabrication de marionnettes en mousse et latex (Total 36h)

 

sur 6 jours, du lundi au samedi (ou du samedi au jeudi)

OU sur 3 week-ends consécutifs

 

 De 10h à 13h et de 14h à 17h 

 

Ouvert à tous: adultes, professionnels et enfants à partir de 14 ans  

Maximum 8 personnes par stage

(Ouvert à partir de 3 personnes inscrites )

Possibilité de partager le repas sur place

 

INSCRIPTIONS ET RESERVATIONS AU 04 72 26 50 05 ou au  06 35 53 17 60

 

 

TARIFS : 

 

1280 €  le stage 

(matériaux et outils fournis)

+20 Euros d’adhésion à l’association

 

Cette formation pourra être soutenue financièrement, pour les intermittents par l'AFDAS (DIF-CIF) , par pôle emploi, ou autre OPCA selon l'éligibilité et la situation professionnelle du candidat.

 

 

 TARIF réduit (auto-financement) :

 

680€ (matériaux et outils fournis) +20€ ahésion. 

 

 

 

 Versement de 130 € d'arrhes pour confirmation de stage (20%).

  

Paiement dès le début du stage - Possibilité d'encaissements différés

Non remboursable en cas d’abandon.

 

 

Ouverture du stage à partir de 3 personnes inscrites.

  

DOSSIER complet MARIONNETTE 36h
Programme,devis et infos légales
DOSSIER Marionnette 36h.pdf
Document Adobe Acrobat 166.2 KB

  OBJETIF:

 

Comment donner vie à la Matière?

Voici l’aventure du sculpteur marionnettiste!

 

L'objet de ce stage sera l'étude des techniques de sculpture adaptées aux contraintes techniques et poétiques du spectacle vivant, par la fabrication d'une marionnette articulée, en mousse et latex. 

 

 

L’étude et la fabrication d’une marionnette de théâtre sont un prétexte à une réflexion plus approfondie sur la notion de sculpture au théâtre et à la notion de personnage.

 

Il s'agit de créer un personnage en mousse sculptée, recouverte d'une couche de latex.

La marionnette est manipulée d’une main au niveau de sa tête. L’autre main manipule le bras de la marionnette avec une baguette.

Elle permet une réflexion autour d’une structure souple (la mousse) et ses diverses conséquences sur la manipulation et les objectifs artistiques.

 

Processus

 

-Choix et étude du personnage

- découpage des différentes pièces

- Sculpture de la mousse (visage et mains).

- Etude des ouvertures pour la manipulation de la tête et structures de manipulation pour le corps et les mains.

- Papiétage au latex.

- Mise en place des maquettes ou éléments du costume et des structures de manipulation.

- Peinture et finition.

- Initiation à la manipulation

 

Stage en image

Si vous n'êtes pas disponible lors des dates proposées, d'autres sessions peuvent être mises en place à la demande pour des groupes de 3 à 8 personnes.

Week-ends découverte de la fabrication d'une marionnette en mousse.

La compagnie propose des formations-découverte et d'initiation à la fabrication d'une marionnette en mousse du genre muppet.

Il s'agit de sculpter dans la mousse un visage de personnage dans lequel on met une main pour articuler la bouche. Le corps est en tissu et l'autre main manipule le bras par une baguette.

ouvert à tous publics (à partir de 14 ans) professionnels ou non.

 

Durée: Sur un week-end (12h) de 10h à 17h le samedi et dimanche.

 

Tarif:  220 €  matériaux + 20 € adhésion  (non contractualisation possible avec un OPCA)

 

inscription dès réception de 80 € d'arrhes.

 

Dates de la saison 2021/22:

   

 samedi 26 et dimanche 27 juin 2021

 samedi 9 et dimanche 10 octobre 2021

 samedi 4 et dimanche 5 décembre 2021

 

 samedi 9 et dimanche 10 avril 2022

samedi 14 et dimanche 15 mai 2022

 

ouverture à partir de 3 personnes inscrites.

 

 

Inscriptions et réservations au 04 72 26 50 05 ou au 06 35 53 17 60

Témoignages d'anciens stagiaires.

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Cassiel BRUDER (jeudi, 08 mars 2018 15:24)

    Chère Patricia,
    Le stage a été décisif pour moi et m'a permis, comme tu le sais, de me présenter au concours de l'ESNAM où j'étudie à présent, ce qui implique une cascade, enchaînement de découvertes - dont il a été parmi les premiers maillons. Le stage de construction que j'ai traversé avec toi aborde un éventail de notions fondamentales, de l'imagination à la réalisation finale et j'y ai trouvé ton accompagnement très juste, tu laisses faire en donnant des éléments, des clefs. J'ai aussi beaucoup apprécié l'ouverture sur les matériaux, leurs différents possibles et leur caractéristique - que fait un papier craquant, un papier brillant par exemple. Même le fait que tu bosses sur autre chose à côté, dans le cadre certes spécifique de stage individuel où on était, m'a fait faire des découverte - je tourne maintenant à la colle de farine et m'en réjouis ! Un petit point à changer peut être pour les suivants, prévenir de la dangerosité de la néoprène et encourager de bonnes habitudes de travail.
    Tu t'es très engagée dans l'accompagnement du projet, et ton regard pour la mise en scène m'a aidé à faire naître une forme de là où j’étais - je ne saurais trop te remercier pour ça. La relation humaine qui a été et est la notre, que tu accueilles et offre, est aussi à mes yeux un élément précieux de l'accompagnement dans la création. Sans ce cadeau de suivi, encore une fois, je n'aurai pu rentrer dans l'école qui maintenant m'ouvre des horizons - comme la fenêtre, qu'elle aussi tu m'as appris à ouvrir.

    Comment vas tu ? Ici les fontaines sont gelées - des cathédrales d'eaux ! -, les coeurs chaleureux et nous continuons nos découvertes. Je suis content de t'écrire, j'espère te revoir bientôt.
    Merci encore, je t'embrasse,
    Cassiel

  • #2

    Stéphanie C. (dimanche, 11 mars 2018 18:11)

    "Il y a 2 ou 3 ans j'ai effectué une formation marionnette en mousse et latex.
    Cette formation n'avait pas vocation à me former à la fabrication de marionnette dans le but de développer mes propres créations. Elle me permettait, en tant qu'intervenante en arts plastiques, d'élargir mes connaissances et d'utiliser des matériaux et produits que je n'aurais peut-être pas tenter d'utiliser seule. Ces connaissances, j'envisageais ensuite de les réintroduire dans les propositions que je pourrais faire auprès des participant.e.s à mes futures activités. Cette formation était donc l'occasion de découvrir ses matières/produits avec d'une personne professionnelle qui sait les maîtriser. Je pouvais aussi accéder au regard d'une professionnelle d'un point de vu plus créatif. Là où seule je me serais dit "Je ne peux pas faire ça, c'est trop compliqué, je ne serai pas", Patricia Gattepaille, avec ses connaissances, a pu dire le contraire et mettre en place un accompagnement prenant une complexité d'éléments en charge.
    Et même si de part les contraintes autour des ces matériaux il n'est pas aisé de les utiliser avec un groupe, dans la théorie et dans les propos auprès de participants j'ai cette connaissance qui est la conséquence de mon expérience concrète.
    D'autre part c'est avec engouement, si je le pouvais, que je referais une formation de ce type. En tant qu'intervenante en arts plastiques, elle amène une grande richesse sur des plans très techniques, mais aussi créatifs."

  • #3

    Sophie C (mardi, 24 avril 2018)

    Devant ce bout de mousse cubique, le mystère reste grand. Malgré la hâte que je ressens à ce que cela prenne vie et forme, j'apprends la patience et prends le temps.
    Première leçon : prendre le temps, ne pas aller trop vite.
    Commencement par un dessin annoté de caractères précis que l'on attribuera au personnage voulu.
    Dans ma tête, il est très clair mais comment reproduire cela moi qui ne dessine guère. Je m'aide de mots pour finaliser le caractère.
    Familiarisation avec la matière : Toucher, ressentir, regarder et être.
    Comme on peut avoir peur de l'inconnu, je dompte doucement mon cube de mousse tout en transmettant à mes mains l'image que j'ai de la tête. Ca prend forme mais mon mot d'ordre"oser" n'arrive pas à son aboutissement complet. Je pense pouvoir encore donner davantage une forme plus ovoïde du cube.
    Prendre le temps me souffle t'on...
    Assemblage des pièces, observation des corps en mouvement. Prise de conscience de la magie des mouvements, l'ingéniosité de notre corps: magnifique et émouvant.
    Finalement, je fais naître une forme de ce bout de mousse.
    Beaucoup à apprendre de la matière,de la mousse, puis du latex et après des pigments. Richesse des pigments : comme une magie qui s'opère en moi , je vais fabriquer de la couleur grâce à ces pigments.
    Naissance du regard.
    Apprivoissement du personnage une fois plus qu'esquissé.
    J'ai pu apprécier l'accompagnement par une personne d'expérience tout en laissant libre mon imaginaire. Ce qui m'a permis une confiance dans une aventure que je ne connaissais pas.
    J'aurai aimé avoir eu plus de temps pour manipuler un peu.

  • #4

    Nelly G (jeudi, 22 avril 2021 11:01)

    Cette semaine a été comme un rêve ! Quand on arrive dans l'atelier, on ne sait plus où donner des yeux, tant il y a de choses à découvrir, à voir, à toucher. On est transporté dans l'univers de Patricia et on se retrouve comme un gosse. Cette première impression m'a suivi toute la semaine, qui a filé à une vitesse pas possible.
    Je ne connaissais absolument rien de la marionnette ! Patricia, passionnée, m'a partagé tout son savoir, toujours motivée à expliquer, à transmettre, à être là pour moi : je t'en remercie chaleureusement.
    En partant de zéro, j'ai pu réaliser une marionnette dont je suis fière et qui me tient à coeur. Le fait d'être à l'atelier, entourée de choses magnifiques, dans une ambiance bienveillante et professionnelle m'a permis de mettre tout le soin, la minutie, la patience qu'il faut pour créer une marionnette: ici on prend son temps, on prend le temps d'écouter, de comprendre puis de réaliser. J'ai aimé l'indépendance que Patricia m'a laissé pour réaliser ma marionnette, on peut vraiment faire quelque chose qui nous plaît, avec toujours un œil bienveillant si on a une question. Le fait de pouvoir travailler "dans mon coin" m'a rendu responsable, fière, et considérée en tant qu'artiste.
    Créer une marionnette en une semaine est une chose, mais Patricia nous offre autre chose : c'est le champ des possibles. On repart avec plein d'idées, de notions, mais surtout elle nous montre que ceci n'est qu'une des nombreuses autres solutions qui s'offre à nous: nous avons fait une marionnette d'une certaine manière oui, mais nous aurions pu la faire totalement différemment ! Cette ouverture me semble indispensable pour pouvoir voler de ses propres ailes ensuite et continuer à être sans cesse dans la recherche. Elle inscrit également son stage dans une démarche complètement théâtrale : pourquoi cette marionnette, pour qui, pour où ? J'ai adoré le fait que ce ne soit pas que technique, et qu'elle interroge la place de la marionnette, des matériaux de façon globale.

    Au delà de la création, il y a Patricia ! Une personne génialissime, toujours de bonne humeur, toujours passionnée, avec qui on partage les repas, les discussions, le travail. Elle est accessible, sans jugements, et c'était un bonheur de la retrouver chaque matin. Elle ne se place pas au dessus, elle prend les gens comme ils sont, au niveau où ils sont : cela m'a détendue et m'a disposée à donner le meilleur de moi-même.
    J'ai un petit pincement au cœur en écrivant ça ! Les jours qui ont suivi le stage, je peux le dire; ca m'a manqué de ne pas pousser la porte de l'atelier et de te voir.
    Merci mille fois, merci pour tout.
    Nos vemos pronto !
    nelly